haleine

AMOUR D’HIVER - Épilogue

Armand Silvestre

NOUS nous disions : quand le printemps
Ramènera dans son haleine
La splendeur des lys éclatants
Et l’allégresse de la plaine.

O printemps qui ne reviens pas !

Syndicate content