ZüricherinZüric...
19, ZÜRICH
mahmutcantekinmahmut...
, ADIYAMAN/
fatmaafatmaa
25, Kocaeli
MustafaözerMustaf...
39,
pamukkalepamukkale
43, denizli
savaş karadumansavaş...
54, samsun
tahsin_sahintahsin...
64, KAYSERİ
pakize bilginpakize...
25, Malatya

Répondre au commentaire

Aux Jeunes

Sully Prudhomme

Ah ! nous vous absolvons, nous les poètes fous,
De préférer à l'or les lèvres satinées,
De ne point sans révolte aux vagues destinées
Sacrifier la fleur d'un présent sûr et doux !

La vie a des saisons, chaque saison ses goûts.
Le partage est tout fait des rapides années :
Il les faut accueillir comme elles sont données,
Aux vieillards pour prévoir et, pour sentir, à vous.

Combien, devenus vieux, maudissent leur détresse !
Comme ils ont dédaigné le rire et la caresse,
Le passé n'a pour eux nuls consolants retours.

Heureux qui sut aimer ! Il en garde une joie,
Printanière senteur du linceul des beaux jours,
Baiser qu'au ciel de Mai la rose morte envoie.

No votes yet

Répondre

(If you're a human, don't change the following field)
Your first name.
The content of this field is kept private and will not be shown publicly.
 
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.